Articles avec #prieres a saint-joseph tag

Publié le 15 Septembre 2012

StJoseph.jpg

Animé d'une vive et respectueuse affection pour vous, glorieux Saint Joseph, je salue votre belle âme, si comblée des rares vertus du ciel.

Je salue votre corps virginal, que je crois ressuscité et élevé au ciel sur un trône de gloire.

Je salue vos Saintes mains, qui ont tant travaillé pour l'entretien de mon Rédempteur.

Je salue vos pieds sacrés, qui ont fait le voyage d'Égypte pour sauver votre cher pupille de la fureur d'Hérode.

Je salue vos Saints bras, qui ont tant de fois porté et embrassé le digne fils de Marie.

Je salue votre admirable sein, où mon Jésus a tant de fois reposé son chef adorable.

Je salue vos yeux modestes, qui ont versé tant de larmes de dévotion au milieu des Saintes caresses du divin enfant.

Je salue votre langue bénie, qui tant de fois a prononcé l'adorable nom de Jésus et qui lui commandait avec respect.

Je salue votre bouche très chaste, tant de fois sanctifiée par les baisers d'amour que vous donniez à ce Saint enfant.

Je salue votre cœur tout brûlant des plus vives flammes des Séraphins, tout consumé d'amour, tout occupé et transporté d'amour envers votre Jésus.


Publié le 9 Juin 2010

st-joseph-and-christ-child-.jpg

Je vous conjure, ô glorieux Saint Joseph, par le coeur paternel que Dieu vous a donné pour son Fils,

et par le coeur de Fils que Jésus a eu pour vous,

de prendre un soin spécial de la sanctification de mon âme ;
soyez vous-même mon directeur,

mon guide, mon père et mon modèle

dans la vie spirituelle et dans le chemin de la perfection que j’ai embrassée ;
afin que marchant sur vos traces,

je parvienne au bonheur des élus par Jésus-Christ Notre Seigneur.

Ainsi soit-il.

Publié le 26 Mai 2010

StJoseph2.jpg

Joseph, on t’appelle le juste, le charpentier, le silencieux ;
moi, je veux t’appeler "mon ami".
Avec Jésus, ton fils et mon Sauveur,
avec Marie, ton épouse et ma Mère,
tu as ta place dans mon cœur,
tu as ta place dans ma vie.

Ta présence sur mon chemin,
elle est discrète comme ton silence ;
mais je te reconnais bien à ton regard attentif,
à ton cœur disponible,
à ta main secourable.
Prends ma main et conduis-moi,
lorsque l’ombre et la nuit rendent mes pas incertains.

Toi qui as cherché le Seigneur, toi qui l’as trouvé, dis-moi où il est.
Dis-moi où il est, quand l’épreuve et la souffrance sont le pain quotidien.
Dis-moi où il est, quand l’espérance relève mon courage et m’invite à avancer avec plus d’entrain.
Dis-moi où il est, quand on vient près de moi, chercher réconfort, amitié et joie.

Joseph mon ami,
toi qui a cheminé à travers les rayons et les ombres,
apprends-moi à rencontrer le Seigneur dans le quotidien de ma vie.
Toi, le témoin étonné de l’action de l’Esprit,
aide-moi à reconnaître ses merveilles et à lui être soumis.
Garde bien ouverts mon cœur et ma main.

Amen.